Top Player

camerun
N'Koulou J.

DIF Julio Nicolas Mdoubena N'Koulou Olympique Marsiglia Camerun

Data di nascita: 27/03/1990

Luogo di nascita: YAOUNDE' (CMR)

Peso: 77 Kg

Altezza: 180 cm

Squadra di Club: Olympique Marsiglia

Esordio: a anni

Presenze: 0

Gol: 0

Esordio in nazionale: 19/11/2008 a 18 anni
SUDAFRICA-CAMERUN 3-2

Presenze in nazionale: 51

Gol: 0

La Storia

Un talento difensivo tra i più richiesti d´Europa, ancora sconosciuto al grande calcio.
E´ ques&a&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute´ute;o l´identikit di Nicolas Alexis Julio N´Koulou N´Doubena, arcigno centrale di difesa della nazionale camerunense e dell´Olympique Marsiglia.
Pur non essendo dotato di una grande stazza (180 cm di altezza), compensa con un´agilità, un´elevazione e una potenza nella corsa che hanno pochi eguali al mondo nel suo ruolo.
Nato nella capitale camerunense Yaoundè nel 1990, N´Koulou cresce &a&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute´ute;ell´accademia Kadji Sports, la stessa che ha lanciato Samuel&a&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute´ute;Eto´o.
Giovanissimo si trasferisce in Francia, dove non ancora maggiorenne firma il primo contratto con il Monaco, che lo lascia a maturare nella propria squadra riserve.
Una volta pronto per la prima squadra, N´Koulou diventa ben presto un perno fondamentale per la difesa dei monegaschi, che a corto di fondi sono costretti a cederlo nel 2011&a&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute´ute;all´ambizioso Olympique Marsiglia.
Anche nella città portuale N´Koulou si conferma&a&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute&acute´ute;all´altezza della situazione, tanto che i colleghi lo hanno inserito per due anni consecutivi (2012 e 2013) nella formazione ideale delle Ligue 1.
Nonostante a tutto il 2014 il suo palmares vanti esclusivamente una coppa di lega francese, ottenuta nel 2012, Nicolas N´Koulou è da molti considerato tra i migliori difensori del campionato transalpino dell´ultimo lustro.
In pianta stabile nella nazionale dei ´Leoni indomabili´ dal 2008, è la base su cui è costruita la fase difensiva degli africani in vista di questo campionato del mondo.
Sono già 43 le presenze di N´Koulou con la massima selezione del Camerun, che inserito in un girone non semplice con Brasile, Croazia e Messico, sogna gli ottavi di finale.

Statistiche giocatore

Tiri totali

Gol

Posizione gol

Posizione tiri

Falli fatti e subiti

Falli fatti

Cartellini gialli/rossi

Dribbling

Cross

Palle perse e recuperate

Assist

Occasioni da rete

Corner

Media reti partita

Media reti minuti giocati

Cartellini gialli/rossi

Gol

Media reti partita

Media reti minuti giocati

Edizioni disputate

Edizioni vinte

Confronto giocatori